La première drague algérienne en réalisation à Alieco

La première drague algérienne en réalisation à Alieco

C’est un projet ambitieux que celui de confier la réalisation de trois dragues ainsi que leurs bateaux de service à l’Unité Alieco. Le projet a pris corps en 2016, avec l’annonce par le Ministre de l’eau et des ressources hydriques en personne, du lancement de ce projet au sein même des ateliers d’Alieco Côte-rouge.

Projet ardu en raison de la complexité des études, confiées à un bureau d’études espagnol, LIC, et des contraintes d’approvisionnement de certains équipements spécifiques, il n’en demeure pas moins que la partie «architecturale» de l’ouvrage est en voie d’achèvement. Les deux engins, la drague et le bateau de service prennent forme.

Régulièrement, des visites d’inspection de l’ANBT ont lieu ainsi que des séances périodiques de travail avec le bureau d’études LIC, afin de mieux cerner les contraintes inhérentes à tout projet d’une telle ampleur.

A propos de ce projet, le ministre dira:

«Cette drague, équipée de techniques de pointe, est actuellement en construction par des ingénieurs algériens avec un taux d’intégration de 70%, dans un  premier temps, ce qui permettra de réduire la facture d’importation de tels équipements utilisés dans le désenvasement des barrages et partant, augmenter la capacité de stockage.La mobilisation des potentialités nationales dans le domaine des ressources en eau en vue de réduire les importations ne se limite pas à ce projet, a affirmé le ministre faisant état de préparations pour la fabrication d’équipements destinés au traitement des eaux des barrages avec un taux d’intégration de 80%, sachant qu’ils étaient importés auparavant, ainsi que tous les appareils électromécaniques destinés aux stations de traitement des eaux usées, désormais fabriqués localement.»

Drague modulable et facilement transportable, elle sillonnera les barrages du pays avec deux autres dragues identiques pour assurer les opérations de désenvasement.

Le premier semestre 2019 sera probablement l’instant grandiose où nous pourrions vraiment être fiers de ce projet.

Hocine NECIB visite Alieco

Hocine NECIB visite Alieco

Visite de la Délégation Ministérielle conduite par son Excellence Monsieur Hocine NECIB, Ministre des ressources en eau, Samedi le 16 septembre 2017 sur le site de la fabrication de la Première Drague Algérienne pour le Désenvasement des Barrages au sein des ateliers d’Alieco Côte Rouge.

C’est la seconde fois que le ministre des ressources en eau, M. Hocine Necib, visite Alieco et ses ateliers. La première fois, en novembre 2014, pour parrainer le protocole d’accord signé entre l’Anbt et Alieco, portant sur la fabrication de trois dragues pour le désenvasement des barrages.

Quant à cette visite, elle revêt un caractère solennel avec le lancement de la fabrication de la première drague, 100% algérienne, au bout de cinq années d’intégration progressive.

En présence de représentants du ministère de l’Industrie et des mines, des cadres de l’Anbt et de l’Encc, M. Necib n’a pas manqué de rappeler les efforts consentis par l’Etat en matière de disponibilité de l’eau potable en rappelant que l’acquisition de ces dragues permettra incontestablement d’augmenter la capacité de stockage de bon nombre de barrages, actuellement menacés par l’envasement qui peut, à terme, réduire de moitié et même plus la capacité d’un barrage.

Lors de sa visite des ateliers, M. Necib a, symboliquement actionné le bouton de lancement d’une opération de soudage TIG d’éléments composant la drague.