L’Entv réalise un reportage à Alieco pour le compte de l’UFC

L’Entv réalise un reportage à Alieco pour le compte de l’UFC

C’est le 27 novembre dernier qu’une équipe de l’Entv, accompagnée de représentants du CNTPP, Centre National des Technologies de Prodution plus Propres, s’est déplacée à Alieco pour les besoins d’un tournage au profit de l’émission hebdomadaire de l’UFC, Université de la formation continue, programmée chaque vendredi sur la chaîne terrestre de l’Entv.

Le thème porte sur la protection de l’environnement en milieu industriel et son intégration dans les différents processus de production. A cet égard, Alieco a, de longue date et en étroite collaboration avec le CNTPP, inscrit la donne environnementale dans sa démarche managériale et de gestion de la qualité. Cela permettra, évidemment, de mettre en évidence, la relation de partenariat entre le CNTPP, Alieco et partant l’ENCC, portant sur la réalisation d’études environnementales ainsi que le rôle de l’université dans la recherche et le développement de concepts novateurs de production propre et de réduction de l’impact environnementale dans l’industrie algérienne.

L’équipe de l’Entv et les représentants du CNTPP, accompagnés de membres du staff d’Alieco, on effectué une visite de l’entreprise. Les interviews ont eu lieu au sein des ateliers d’Alieco, après que le Directeur de l’unité, ait donné un aperçu sur l’entreprise, son itinéraire et ses activités.

C’est ensuite au tour des différents intervenants en matière de gestion de la ressource humaine et de l’environnement de répondre aux questions de la journaliste.

Fahima Messaoudi, en charge de la formation, insistera sur la relation de l’entreprise avec le monde universitaire et la prise en charge des doléances de nombreux étudiants dans le cadre de leur projet de fin d’études. Monsieur Samir Benmebirouk, responsable management qualité, insistera sur la mise en conformité de l’entreprise avec les textes en vigueur en matière d’intégration de la donne environnementale dans le cycle de production. «C’est dans cet esprit, dira-t-il, qu’Alieco a créé le poste de délégué à l’environnement». Il citera également l’implication du CNTPP dans l’élaboration d’un Plan Interne d’Intervention, conformément à la loi n° 04-20 du 25 décembre 2004 relative à la prévention des risques majeurs et à la gestion des catastrophes dans le cadre du développement durable.

Enfin, Mlle Asma Soum, déléguée à l’environnement, reviendra sur l’acquisition par Alieco de certains équipements, notamment ceux relatifs aux traitements de surfaces, assurant une réduction des effets polluants, s’agissant notamment de peintures et de produits abrasifs.

Autres paramètres, l’intégration du recyclage des produits ferreux dans le process de production, l’évacuation des déchets de différents types et la récupération des huiles usagées et des produits corrosifs.

Les ingénieurs du CNTTP, insisteront pour leur part, sur l’importance de la donne environnementale dans tout processus de production de biens d’équipements et de services et surtout sur la sensibilisation des travailleurs autour de cette question fondamentale à l’ère du réchauffement climatique, de la menace et du risque de rupture des équilibres écosystémiques de par le monde.

En un mot, aujourd’hui, il faut arrêter de scier la branche sur laquelle nous sommes assis. Et chaque petit geste qui réduit ou préserve de la pollution est soit une branche, soit même une branchette que l’on préserve de ce grand arbre prénommé humanité.