Circoncision des enfants de travailleurs

Circoncision des enfants de travailleurs

Cette année, une dizaine d’enfants de travailleurs de l’unité Alieco seront concernés par le rituel de la circoncision qu’honore chaque année Alieco, à l’occasion du mois sacré du Ramadhan.

C’est sur l’initiative des membres du CP relevant de l’unité de Côte-rouge, que des tenues d’apparat, composées du traditionnel tarbouche (ou fez), des babouches, de la chemise en dentelle, du gilet brodé et de seroual testifa, ont été offert aux parents lors d’une petite rencontre informelle entre les heureux papas, les délégués du personnel (membres du CP), des cadres dirigeants ainsi que le directeur de l’unité.

Les délégués du personnel n’ont pas manqué de rappeler que l’opération de circoncision est une tradition ancrée à Alieco depuis de nombreuses années en faveur des enfants des travailleurs.

Tarbouche et babouches !

Sur le plan médicale, l’opération est prise en charge par un chirurgien assermenté et dans des conditions conformes aux normes de santé, édictées par le ministère de la santé publique.

Dans son allocution, M. Gormit, Directeur de l’unité, a insisté sur l’aspect convivial surtout de cette opération. Il a rappelé qu’ «Alieco en plus d’être une entreprise est aussi une grande famille où l’entraide et la solidarité ont toujours été des valeurs portées haut par notre communauté. C’est toujours un honneur pour la direction d’Alieco d’apporter sa contribution, aussi modeste soit-elle, à la réussite d’un tel événement».

Ateliers, ambiance studieuse et aménagements horaires à la veille du Ramadhan

Ateliers, ambiance studieuse et aménagements horaires à la veille du Ramadhan

C’est un fait indéniable, le mois de Ramadhan enregistre partout une baisse de la productivité, en raison du rythme qui s’impose aux jeûneurs avec une journée de jêune de près de 16h, mais aussi les rituels propres aux jeûneurs durant ce mois sacré, avec notamment, un manque de sommeil manifeste en raison des veillées tardives et de la suralimentation.

A la veille de ce Ramadhan 2019, les ateliers ont du pain sur la planche avec bon nombre de commandes et de projets qu’il faudra satisfaire dans les délais.

Effort physique et vigilance sont de mise durant le mois de Ramadhan

Ramadhan ne change rien aux objectifs assignés, même si des aménagements horaires permettent au personnel productif de finir plus tôt, mais aussi de pouvoir continuer à produire en soirée et une partie de la nuit pour un bon nombre d’équipes.

Les équipes sur chantier ne sont pas en reste et procède de la même logique.

Une vigilance particulière est à noter durant ce mois, où les responsables du management de la qualité, de l’hygiène et de la sécurité redoublent d’effort pour veiller au respect des normes et procédures de sécurité et au respect du port des EPI.

Bon Ramadhan à tous !

Bougara: station monobloc pré-opérationnelle !

Bougara: station monobloc pré-opérationnelle !

C’est une visite technique et d’inspection de la station monobloc de traitement des eaux superficielles, qui a eu lieu hier 23 avril 2019 sur le site du barrage d’Oued Hammouda, dans la commune de Bougara.

L’équipe dépêchée sur les lieux a procédé aux ultimes vérifications en tenant compte des remarques du donneur d’ordre, afin de lever les dernières réserves.

D’une façon générale, la station monobloc est fin prête pour entrer en service dans les tous prochains jours, pour le plus grand bien des populations de la région de Bougara qui bénéficieront désormais d’apports réguliers en eau potable.

Ateliers d’Alieco: projets en cours

Ateliers d’Alieco: projets en cours

Ambiance fébrile en ce moment au sein des ateliers d’Alieco. En plus du lancement de la fabrication de la seconde drague, cité précédemment, de nombreux autres projets sont en cours de réalisation et mobilisent les collectifs de travail d’Alieco.

Pour le compte de l’ENTP, ce sont pas moins de 10 cuves pour le stockage de l’eau de 30 m³ et 15 autres de 10 m³. Des ouvrages de chaudronnerie élaborée pour les équipements hydromécaniques du barrage Djedra: culottes de raccordement et conduites de dérivations multiples. Egalement un blindage pour le barrage de Béni-Slimane (client HYDRO-Technique). Et pour le compte de GESI-TP, une vanne batardeau devant équiper le barrage de Boukhroufa (wilaya d’El Tarf).

Les ponts roulants ne sont pas en reste, dont un pour le compte d’AQS Jijel et trois autres pour le compte de l’ETRHB, IRRAGRIS et ERIO. Enfin, un portique roulant de 2,5 T pour le compte de l’ENTP.

Un réservoir sur skid pour Gas-oil de 100 m³ pour le compte de Amimer Energie. Un décanteur pour station monobloc est également en cours de fabrication. Idem pour un filtre à sable faisant partie du même projet (client Wetico).

Pour le compte de SIM, un réservoir à huile végétale est en phase de finition. A noter aussi, qu’en matière de sous-traitance, Alieco assure les travaux de cintrage de structures métalliques devant servir de soubassement aux travaux de réalisation du tunnel de Djebel Ouahch que réalise Cosider.