Santé et sécurité, enjeu d’entreprise crucial

Santé et sécurité, enjeu d’entreprise crucial

Qualité de vie, conditions de travail et environnement propice à l’épanouissement professionnel, mais par dessus tout, la préservation de la vie et la diminution des risques d’accident, telles sont les missions et les objectifs de toute équipe HSE au sein de l’entreprise. A Alieco, l’équipe en charge de ce volet-ci de la vie entrepreunariale, a mis la barre haute. En point de mire, le «zéro accident».

Alieco a, certes, abandonné momentanément ses certifications ISO et Ohsas, mais pas pour autant ses réflexes de qualité et de sécurité. Sur ce dernier point, une véritable stratégie d’endiguement des risques d’accident est mise en place et s’est traduite dans les faits par le renforcement de l’équipe en charge de l’HSE, actuellement composée d’un responsable de structure et de trois superviseurs, entre techniciens et ingénieurs, dans les domaines de la sécurité et de l’environnement.

Une équipe qui ne passe pas inaperçue au sein d’Alieco. Redouane Bounefour, inspecteur HSE, Asma Soum, déléguée à l’environnement et Abdelmoumen Zaïdi, superviseur HSE. Avec leurs gilets jaunes fluorescents, ils parcourent les ateliers en quête de la moindre faille de sécurité et de la situation, peut-être la plus banale en apparence, pouvant constituer un risque potentiel pour la santé des travailleurs.

Actions de sensibilisation, interventions didactiques et mesures d’autorité, l’équipe HSE d’Alieco ne ménage aucun effort pour garantir un maximum de conditions assurant un maximum de bien-être et de sécurité.

Une entreprise maltaise à Alieco

Une entreprise maltaise à Alieco

Alieco a reçu la visite d’une délégation représentant une entreprise en plein essor, Medelec, implantée sur l’Archipel du plus petit Etat européen, la République de Malte.

Medelec, créée en 1977, est une entreprise spécialisée dans les équipements de distribution électrique, en particulier les sous-stations mobiles ou compactes d’approvisionnement énergétique, les appareillages de connexion 12 Kv et 33 Kv, les solutions de protection et de commande, les commutateurs de transfert automatique, ainsi que des services d’ingénieurie.

Réception dans le bureau du directeur d’unité.

La délégation, composée de messieurs Jérôme Spiteri, attaché commercial à l’ambassade de Malte et Joseph M. Bezzina, ACCA CPA, Finance Manager . a été reçue par le P-dg de l’Encc et son staff, et s’est longuement entretenue sur les possibilités pour les deux parties d’interagir sur le terrain de la coopération et des opportunités de marché. Cette démarche s’inscrit dans les perspectives développées entre l’Algérie et Malte, voilà plus d’un an. Un souhait exprimé par le ministre maltais des Affaires étrangères, Carmelo Abela, en marge des travaux de la 14ème conférence des ministres des Affaires étrangères du Dialogue 5+5 en Méditerranée occidentale, tenue à Alger, en janvier 2018.

La délégation s’est rendue à l’unité Cr-Metal à Blida, puis à l’unité Alieco Côte rouge, à Alger. Une visite des ateliers a permis aux deux hôtes de l’Encc, d’apprécier l’étendue des domaines d’activités de l’unité de côte rouge, et partant de l’Encc.

Les deux parties ont pris acte de leur volonté réciproque de fructifier leur relations et s’achemineraient, selon toute vraisemblance, vers la signature d’un protocole d’accord, dans les mois à venir.

Les explications de M. Gourmit, directeur d’unité.
Traduction en anglais des échanges assurée avec brio par Yasmine,
de la cellule communication de l’Encc.
Visite des infrastructures d’Alieco.
M. Jérôme Spiteri, attaché commercial à l’ambassade de Malte
M. Joseph M. Bezzina, ACCA CPA, Finance Manager

Une délégation de Tekmur (Finlande) visite Alieco

Une délégation de Tekmur (Finlande) visite Alieco

A l’invitation du Président-Directeur Général de l’Encc, M. Lakhdar Barkat, une délégation de l’entreprise finlandaise Tekmur, composée de MM. Tommi Kinnari, Project Manager de Takmur, Jukka Sihvo, P-dg de Finalgo (partenaire de Takmur) et de Mourad Mebarki, Managing Director de Finalgo Algérie, a visité les ateliers d’Alieco le 27 avril dernier.

Cette visite entre dans le cadre du projet de réalisation par l’Encc d’une usine de fabrication d’incinérateurs pour le compte du secteur de la santé, avec une capacité de traitement de l’ordre de 500 kg/h. Des incinérateurs conçus aux normes européénnes de préservation de l’environnement.

Dans ce projet, Tekmur, spécialiste depuis une trentaine d’années, des structures résistantes, réfractaires et fours crématoires, aurait en charge la conception du prototype d’incinérateur et transfert technologique, avec un taux d’intégration pour la première année, de 40% pour la partie algérienne et 60% pour la partie finlandaise.

La visite s’est soldée par une réunion de travail entre les deux parties, au siège de l’Encc, pour étudier ensemble la faisabilité du projet, les moyens à mettre en œuvre et les délais de réalisation.