Le Wali de Blida inaugure la station monobloc

Le Wali de Blida inaugure la station monobloc

C’est hier, mardi 28 mai, que le wali de Blida, Youcef Chorfi, a inauguré la station monobloc de traitement des eaux superficielles, implanté dans le périmètre du barrage de l’oued Hamouda, dans la commune de Bougara.

C’est sous un soleil de plomb que les officiels locaux, chef de daïra et les présidents des Apc de Bougara et d’Ouled Slama, ainsi que les représentants de l’Anbt et d’Alieco, accueille le wali sur le site de la première station monobloc entièrement fabriquée en Algérie.

Pour rappel, la station monobloc de traitement des eaux superficielles est conçue selon un procédé modulaire, cette station peut, être soit fixe sur site, soit itinérante. Facilement démontable et transportable, elle convient pour les petites agglomérations, les campements a proximité d’eaux superficielles. D’une capacité de traitement de 180 m3/heure pour un volume global qui dépasse les 4000 m3/jour, la station monobloc fonctionne selon le double principe de la filtration physique et chimique, à travers 6 étapes: oxydation, coagulation, floculation, décantation, filtration sur sable et chloration.

La présentation du projet ne dura pas longtemps, vu que le wali a déjà effectué une visite d’inspection en date du 18 décembre 2018. La préoccupation de l’heure était quand la station pourra-t-elle alimenter en eau potable, les deux localités, Bougara et Ouled Slama ?

A l’issue de cet échange heureux, le wali a procédé à la mise en marche de la station par l’ouverture de la vanne d’arrivée de l’eau du barrage et l’activation du tableau de commande électrique et, avant de prendre congé, il a souhaité que la station soit le plus rapidement opérationnelle afin de suppléer au manque d’eau potable pour les deux communes de la région.

Cela dépendra des travaux de raccordement au réseau AEP en cours et à leur finalisation, mais aussi au branchement électrique pour l’alimentation des moteurs et pompes, organes sans lesquelles la station serait une coquille vide. A ce propos, le wali de Blida a pris une décision sans ambages, de financement par le wilaya via le budget de la commune de Bougara, du raccordement de la station monobloc au réseau électrique pour un montant de 3 millions DA. Actuellement, la station est alimentée par un groupe électrogène.

Mission accomplie, en tout cas, pour Alieco.

Circoncision des enfants de travailleurs

Circoncision des enfants de travailleurs

Cette année, une dizaine d’enfants de travailleurs de l’unité Alieco seront concernés par le rituel de la circoncision qu’honore chaque année Alieco, à l’occasion du mois sacré du Ramadhan.

C’est sur l’initiative des membres du CP relevant de l’unité de Côte-rouge, que des tenues d’apparat, composées du traditionnel tarbouche (ou fez), des babouches, de la chemise en dentelle, du gilet brodé et de seroual testifa, ont été offert aux parents lors d’une petite rencontre informelle entre les heureux papas, les délégués du personnel (membres du CP), des cadres dirigeants ainsi que le directeur de l’unité.

Les délégués du personnel n’ont pas manqué de rappeler que l’opération de circoncision est une tradition ancrée à Alieco depuis de nombreuses années en faveur des enfants des travailleurs.

Tarbouche et babouches !

Sur le plan médicale, l’opération est prise en charge par un chirurgien assermenté et dans des conditions conformes aux normes de santé, édictées par le ministère de la santé publique.

Dans son allocution, M. Gormit, Directeur de l’unité, a insisté sur l’aspect convivial surtout de cette opération. Il a rappelé qu’ «Alieco en plus d’être une entreprise est aussi une grande famille où l’entraide et la solidarité ont toujours été des valeurs portées haut par notre communauté. C’est toujours un honneur pour la direction d’Alieco d’apporter sa contribution, aussi modeste soit-elle, à la réussite d’un tel événement».

Alieco en vision panoramique

Alieco en vision panoramique

Depuis 2003, la photographie d’entreprise s’est imposée au sein d’Alieco comme pratique incontournable de suivi et de traçabilité des projets, mais aussi témoin de l’évolution et des changements de l’unité de côte rouge.

Aujourd’hui, ce sont des milliers d’instantanés numériques qui sont stockés sur plus de deux téraoctets de données et régulièrement alimentés par des prises de vues photos et vidéos aussi bien au niveau des ateliers que des chantiers, rendues possibles par la mise à disposition des chefs de chantiers et de la cellule communication, d’appareils photos numériques.

Dans la rubrique «Histoire et Patrimoine», nous reviendrons régulièrement sur des projets et des événements passés grâce à ces photos qui sont un véritable trésor mais surtout les témoins d’une époque et de projets parfois uniques.

Aujourd’hui, nous partageons avec vous une série de photos réalisées en mode panoramique au sein de l’unité de Côte Rouge.


Alieco recrute dans l’immédiat son chef de service HSE

Alieco recrute dans l’immédiat son chef de service HSE

Dans le souci d’étoffer son équipe en charge des questions liées à l’hygiène, la sécurité et l’environnement, Alieco recrute dans l’immédiat son chef de service HSE. Il sera rattaché au département Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement.

Conditions d’accès au poste:

  • Formation générale : Bac + 4.
  • Formation professionnelle : Un diplôme en HSE ou équivalent au titre.
  • Expérience professionnelle : Plus de 04 ans dans le domaine
  • Résider à Alger ou ses environs immédiats.

Avantages du poste:

  • Semaine des 5 jours
  • Cadre de travail Agréable
  • Statut: cadre supérieur
  • Salaire: selon grille des salaires

Missions et tâches:

  • Vérifier et suivre l’application de la réglementation HSE spécifiques de l’activité de l’entreprise .
  • Mettre en œuvre la politique HSE l’entreprise.
  • Participer à la mise en place du système de management HSE, participer à la rédaction des procédures si nécessaire et surveiller sa performance.
  • Assister les équipes en interne et en externe au niveau des chantiers dans le déploiement des objectifs HSE et dans le suivi des actions HSE.
  • Conseiller et assister les Chefs d’Ateliers et chefs de Projet sur les problématiques HSE en accord avec les exigences du client et les standards HSE de l’entreprise.
  • Organiser des inspections sur sites et chez les sous-traitants pour s’assurer du respect des règles HSE.
  • Assurer la mise en place des programmes de formation interne, externe, sensibilisation et de suivi médical.
  • Assurer l’application du système d’amélioration continue, enquêter sur les accidents et proposer des améliorations.
  • Evaluer les risques professionnels et organiser des actions pour diminuer la fréquence et la gravité de ces risques.
  • La mise en place des acteurs en cas d’évacuation et de secours.
  • Animer les simulations annuelles en termes de santé sécurité et environnement.

Pour soumettre votre candidature, suivre le lien ci-après, renseignez les champs nécessaires et y adjoindre votre CV:

Chef de Service HSE

«Le respect des normes fixées par l’Etat et les organisations en matière de qualité et d’hygiène concernant la production, la sécurité des salariés, l’ergonomie au travail et le respect de l’environnement sont les principaux objectifs du Management QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement). C’est donc une combinaison entre technique, organisation et management qui permet à l’entreprise d’avoir un cadre sécuritaire fixé tout en conservant le niveau de production et de performance de l’activité.

Sur le terrain, cela s’applique par la mise en place de tests, d’audits, de réunions de prévention et de formation, d’outils, de supervision du respect des procédures, d’analyses et aussi d’une forte veille technique et environnementale afin d’optimiser l’hygiène et la qualité de l’entreprise et sa production pour les clients et la sécurité pour pour les salariés.

Un défi majeur du QHSE est d’obtenir des certifications mettant en valeur l’entreprise en plus d’assurer la sécurité des salariés et de la structure.»(1)

(1) source: esaip.org